de fr it

deTournes

Famille d'imprimeurs genevois, venant de Lyon. En 1585, Jean (1539-1615), imprimeur à Lyon, se réfugia pour cause de religion à Genève, où il poursuivit d'emblée une intense activité. Son abondante production, de haut niveau, est souvent illustrée de bois remarquables. En 1615, son fils homonyme (vers 1593-1669) lui succéda, puis les fils de celui-ci, Jean-Antoine (1624-1682) et Samuel (1628-1695), travaillèrent en communauté avec succès. Gabriel (1656-1727) et Samuel (1669-1752), fils de Samuel, perpétuèrent la tradition familiale, sous la raison sociale Frères de Tournes (1695-1719). Au XVIIIe s., Samuel (1731) et Jean-Louis (1736-1796), imprimèrent ensemble de 1740 à 1764. L'imprimerie resta dans sa famille jusqu'en 1775, date de sa vente à Abraham Nouffer et Jean-François Bassompierre. La famille s'éteignit au XIXe s.

Sources et bibliographie

  • A. Cartier, Bibliogr. des éditions des de Tournes, 2 vol., 1937-1938 (réimpr. 1970)