de fr it

EgidiusTrümpy

21.3.1768 à Lisbonne, 12.2.1839 à Glaris, prot., de Glaris. Fils de Johann Christoph, fabricant, et d'Anna Katharina Abderhalden. 1793 Susanna Schuler, fille de Heinrich, bailli. Formation dans la fabrique paternelle d'indiennes à Lisbonne et dans la Banque Schindler à Glaris. Grâce au soutien financier de son beau-père, T. fonda, en 1797 à Glaris, l'indiennerie Egidius Trümpy & Comp., qui, dès 1815, devint l'une des plus importantes et des plus diversifiées du canton. En 1829, elle comptait quatorze bâtiments, en 1864-1865, 300 ouvriers et 250 presses. Particulièrement innovative, elle adopta la teinture au rouge turc et l'enlevage coloré (dès 1817), produisit des tissus d'habillement (genre lapis), recourut à la technique de coloration à la vapeur (dès 1833) et introduisit l'impression du batik (1852). Dans les années 1820, elle fut la première dans le canton à utiliser une machine à imprimer au rouleau, d'origine anglaise. En 1816, elle créa une caisse maladie pour ses ouvriers, la plus ancienne institution de ce genre dans le canton. Elle connut une grève ouvrière légendaire en raison de l'installation d'une cloche sonnant le début et la fin du travail (1837). L'entreprise ferma en 1909.

Sources et bibliographie

  • A. Jenny, «Handel und Industrie des Kantons Glarus», in JbGL, 34, 1902, 187-190
  • J. Winteler, Glarus, 1961, 120-121, 189
  • E. Zopfi, Die Fabrikglocke, 1991 (Roman)
  • R. von Arx et al., Industriekultur im Kt. Glarus, 2005, 102-106
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 21.3.1768 ✝︎ 12.2.1839
Indexation thématique
Economie et professions