de fr it

Hans JoachimKeller

20.12.1708 à Weinfelden, mentionné pour la dernière fois en 1765, prot., de Weinfelden. Fils de Marti. 1734 Katharina Edelmann, de Sitterdorf. Premier potier d'étain attesté à Weinfelden, K. fabriquait des objets d'usage courant. En 1735, il se fit admettre comme maître non résident dans la corporation des Forgerons de Constance. Parmi ses apprentis figurent son neveu Hans Conrad (->) et Johann Jakob Thurnheer. Comme son père, K. fut capitaine et trésorier (du quartier et de la commune).

Sources et bibliographie

  • G. Bossard, Die Zinngiesser der Schweiz und ihr Werk, 2, 1934, 142-143
  • H. Schneider et al., Die Zinngiesser der Schweiz und ihre Marken, 1983, 209
En bref
Dates biographiques ∗︎ 20.12.1708 Dernière mention 1765
Indexation thématique
Economie et professions