de fr it

LouisFrancillon

13.9.1696 à Lausanne, 23.10.1764 à Lausanne, prot., de Coinsins (1726) et Lausanne (1728). Fils de Jacques, tailleur, réfugié huguenot à Genève (1685), et de Judith Cellier. Madeleine Hortet, fille d'un drapier réfugié à Trélex. Apprenti perruquier (1710-1713), F. est dès 1718 apprenti quincaillier chez son oncle Jacques Garcin à Lausanne, qui lui remet l'affaire en 1725. En 1728, associé à Jean Jacques Saunier, réfugié, F. crée une fabrique de drap et en 1738, il obtient la ferme des halles d'Ouchy, avec Jean-François Panchaud. Dès 1756, avec ses fils Jean François et Jean David, l'entreprise prospère sous la raison sociale Louis Francillon & Fils, négociants drapiers et banquiers. A sa mort, ses fils dirigent la maison sous le nom Francillon frères (1764-1778 env.), avant de se consacrer aux activités bancaires dès 1780.

Sources et bibliographie

  • M. et F. Francillon, Notice généal. sur la famille Francillon, 1989
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.9.1696 ✝︎ 23.10.1764
Indexation thématique
Economie et professions