de fr it

Hans JakobEschervom Luchs

5.9.1734 à Zurich, 24.7.1800 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de Caspar, bailli de Grüningen, et d'Anna Margaretha Escher vom Luchs. Dorothea Landolt, fille de Rudolf, du Petit Conseil. Juge au tribunal de la ville (1759), représentant de la Konstaffel au Grand Conseil (1765), administrateur des couvents sécularisés à Winterthour (1771). Questeur de la Société de physique de Zurich. E. laisse un journal de dix-neuf volumes sur sa ferme modèle de Wipkingen, une étude d'économie statistique sur l'oisellerie et une relation, de tendance conservatrice, de l'affaire de Stäfa (1795) .

Sources et bibliographie

  • A. Lutz, «Vier Zürcher Vogelfangtraktate», in ZTb 1966, 1965, 62-81
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 5.9.1734 ✝︎ 24.7.1800
Indexation thématique
Economie et professions

Suggestion de citation

Lassner, Martin: "Escher, Hans Jakob (vom Luchs)", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 03.11.2004, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/029381/2004-11-03/, consulté le 24.11.2020.