de fr it

HeinrichWerdmüller

1554 à Zurich, 20.6.1627 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de Beat, meunier, et d'Elisabeth Knäpplin. 1576 Ursula Kitt, fille de Sebastian, maître cordier. Formation commerciale auprès de Hans Heinrich Wüest. W. entra en 1586 au Grand Conseil comme représentant de la corporation du Safran. En 1587, associé à son frère David (->), ainsi qu'aux réfugiés réformés Johann Jakob Dunus et François Turrettini, il fonda une société ayant pour objectif la création d'une entreprise textile industrielle. W. en prit la direction et s'acquitta de la gestion financière. Son livre de comptes, couvrant les années 1598 à 1608, est pour Zurich le premier exemple d'une comptabilité intégralement tenue à partie double. A la mort de David en 1612, l'entreprise collective de soierie fut dissoute et ses avoirs répartis. W. reprit le Neuer Seidenhof érigé en 1606-1607 et les fabriques attenantes.

Sources et bibliographie

  • S.G. Schmid, David Werdmüller (1548-1612), Heinrich Werdmüller (1554-1627), 2001, 15-16, 24-25, 39-40, 42-45
  • MAH ZH, 4, 2005, 411-412, 419
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1554 ✝︎ 20.6.1627
Indexation thématique
Economie et professions