de fr it

Johann RudolfLindt

10.10.1823 à Berne, 9.5.1893 à Berne, prot., de Berne. Fils de Rudolf, médecin. 1852 Amalia Eugenia Salchli. Gymnase à Berne, apprentissage de pharmacien, années de compagnonnage à Mayence, Francfort-sur-le-Main et Berne, études de pharmacie à l'université d'Iéna. Membre actif de la Société d'étudiants d'Iéna, L. participa à la révolution de mars 1848 à Vienne. Il voyagea ensuite en Angleterre et en Ecosse, avant de reprendre la pharmacie Gutnick à Berne en 1850. Membre de la commission de l'école réale (1855-1880) et du gymnase (1880-1888) de Berne. Membre radical du Conseil communal (exécutif) de Berne, à majorité conservatrice (dès 1868). Président de la commission des finances (1869-1887), il conclut avec le canton de Berne le contrat de construction de la caserne. Membre du Grand Conseil bernois (1868-1870 et 1874-1886). Il travailla avec succès à la conservation du Petit Bastion (Kleine Schanze) et à sa transformation en parc. Auteur de nombreuses publications en botanique. Cofondateur du Club alpin suisse (premier caissier central, président de la section bernoise 1874-1878, président central suisse en 1879).

Sources et bibliographie

  • Jahrbuch des Schweizer Alpenclub, 29, 1894, 401-402
  • Sammlung bernischer Biographien, 3, 1898, 472-478
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 10.10.1823 ✝︎ 9.5.1893