de fr it

Friedrich RudolfIsenschmid

8.6.1815 à Schwarzenburg, 31.3.1891 à Köniz, prot., de Berne. Fils de Viktor Emanuel, pasteur de Schwarzenburg, et de Susanna Rosina Sutermeister, de Zofingue. Maria Emilia Elisabeth Güder, fille de Benedicht. Pasteur de Courtelary (1845-1852) et de Köniz (1852-1885). En 1853, I. publia sans nom d'auteur, chez Stämpfli à Berne, un recueil de poèmes pour le cinq centième anniversaire de l'entrée de Berne dans la Confédération (Berns Eintritt in den Bund der Eidgenossen 1353). Il donna des textes historiques et édifiants au Berner Taschenbuch (1852-1857, 1875-1876 et 1878) et aux Alpenrosen (1852). Il fit paraître dans Coup-d'œil sur les travaux de la Société jurassienne d'émulation pendant l'année 1851 (dont il était membre) un article sur la reine Berthe.

Sources et bibliographie

  • Taschenbuch für die Schweizer reformierten Geistlichen, 1892
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 8.6.1815 ✝︎ 31.3.1891
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature