de fr it

LeonhardMeisser

21.12.1803 à Davos, 29.2.1872 à Coire, prot., de Davos. Fils de Simon, agriculteur. 1) 1843 Elisabeth Meier, fille de Kaspar Melchior, maître poêlier, de Baden, 2) 1856 Emilia Ochsner, de Schwerzenbach. Ecole cantonale de Coire (dès 1820), activité de précepteur, puis maturité en 1838. Etudes à l'institut de théologie protestante de Coire. A partir de 1841, M. fut pasteur à Tschappina, Tenna, Wiesen, Maladers, Valzeina et Schuders et, dès 1869, à Coire. Il créa du matériel pédagogique pour l'enseignement de la rédaction (en allemand) au niveau primaire et publia des poèmes d'édification, en particulier les Geistliche Harfenklänge (1847) et les Neue Harfenklänge (1863, éd. augmentée en 1877). Son chant Dass es auf der armen Erde entra en 1871 dans le psautier de l'Eglise protestante des cantons de Glaris, des Grisons, de Saint-Gall et de Thurgovie.

Sources et bibliographie

  • Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 10, 747
  • H. Finze-Michaelsen, Leonhard Meisser, 1989
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 21.12.1803 ✝︎ 29.2.1872
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature