de fr it

Friedrich RudolfZurlinden

4.11.1851 à Zofingue, 21.8.1932 à Lucerne, prot., de Zofingue, bourgeois d'honneur d'Aarau (1928). Fils de Heinrich Rudolf, jardinier, et d'Anna Hunziker. 1878 Elisa Richner, fille de Ferdinand, fabricant de tuyaux. Z. passa quelques années à l'orphelinat de Zofingue et suivit sa scolarité dans cette ville. Après un apprentissage de commerce à Aarau (dès 1869), il prit la direction de la fabrique de tuyaux en terre cuite Richner (1873-1882) et épousa la fille de l'ancien propriétaire, décédé en 1873. En 1882, il fonda avec deux associés la fabrique de ciment Zurlinden & Co. à Aarau (fermée entre 1927 et 1929). De 1888 à 1890, il mit sur pied une seconde cimenterie à Wildegg. Son entreprise prit en 1897 la forme d'une SA (Jura-Cement-Fabriken), dont il fut l'unique actionnaire dès 1906. En 1923, Z. passa la direction à son fils Rudolf (1884-1951). Il fut le principal initiateur du cartel des ciments Portland en 1895. Administrateur des Forces motrices du Nord-Est de la Suisse (NOK, 1914-1923) et des Forces motrices argoviennes (1916-1923).

Sources et bibliographie

  • BLAG, 924-926
  • H.R. Schmid, «Rudolf Zurlinden, 1851-1932», in Schweizer Pioniere der Wirtschaft und Technik, 13, 1962, 67-95
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 4.11.1851 ✝︎ 21.8.1932
Indexation thématique
Economie et professions

Suggestion de citation

Zehnder, Patrick: "Zurlinden, Friedrich Rudolf", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 08.11.2013, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/029552/2013-11-08/, consulté le 26.11.2020.