de fr it

Jakob AlbertWelti-Furrer

19.6.1833 à Zurzach, 21.7.1906 à Zurich, prot., de Zurzach et, en 1868, de Zurich. Fils de Johann Heinrich Welti, chaudronnier, et de Fanny Tschudi. Frère d'Oswald Welti (->). 1861 Anna Barbara Furrer, fille de Jakob Furrer. Scolarité à Zurzach, apprentissage dans un commerce de drap à Zurich, séjours à l'étranger. Propriétaire d'une draperie, W. devint associé de l'entreprise de fiacres de louage de son beau-père (1861), qu'il dirigea (1889-1906) et modernisa. Il développa le parc de voitures et de traîneaux et, après 1870, outre cette première activité locale, il lança la société dans le transport de meubles, qui misa rapidement sur le ferroutage; pour ce faire, celle-ci fit construire des véhicules spéciaux permettant le transfert sur des wagons. Dès 1899, l'entreprise fut active au niveau international.

Sources et bibliographie

  • BLAG, 859
  • R. Bondt, «Jakob Furrer (1818-1889), Jakob Albert Welti-Furrer (1833-1906), Carl Adolf Welti (1871-1951): Welti-Furrer - Ein Stück Zürcher Transportgeschichte», in Schweizer Pioniere der Wirtschaft und Technik, 47, 1988, 23-40
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Jakob Albert Welti (nom de naissance)
Dates biographiques ∗︎ 19.6.1833 ✝︎ 21.7.1906
Indexation thématique
Economie et professions