de fr it

Johann ConradHonnerlag

29.5.1777 à Lyon, 14.5.1838 à Trogen, protestant, de Trogen. Fils de Johann Conrad, directeur d'une filiale de la compagnie commerciale Zellweger Frères à Lyon, et d'Anna Zellweger. Neveu de Bartholome Honnerlag et de Johann Georg Honnerlag. Célibataire. Formation commerciale auprès de son oncle Johann Georg à Gênes. De retour à Trogen en 1803, Johann Conrad Honnerlag fonda la maison de commerce Honnerlag & Co., à laquelle il renonça bientôt pour se tourner vers la littérature et les beaux-arts. Il réunit une importante bibliothèque, collectionna les œuvres d'art, agrandit le magnifique parc de sa résidence dans le quartier de Niedern à Trogen et passa commande à l'artiste Johann Ulrich Fitzi pour qu'il réalisât entre 1821 et 1822 des dessins à la plume de toutes les localités du canton d'Appenzell Rhodes-Extérieures. Avec son cousin Johann Caspar Zellweger et d'autres personnes, Honnerlag fonda l'école cantonale de Trogen et la bibliothèque cantonale. Conseiller communal de Trogen (exécutif, 1806-1830), examinateur cantonal (chargé de tâches d'instruction, 1811-1817), membre du Conseil de révision de la Constitution (1832). Lieutenant-colonel (1817).

Sources et bibliographie

  • Reisetagebuch, ms., 1793 (Kantonsbibliothek Appenzell Ausserrhoden, Trogen)
  • E. Steinmann, Die Kunstdenkmäler des Kantons Appenzell Ausserrhoden: Der Bezirk Mittelland, 2, 1980, 153-159
  • P. Holderegger, Unternehmer im Appenzellerland, 1992, 85
  • M. Weishaupt, «Die "Description de l'Egypte" in der Bibliothek von Trogen», in Appenzellische Jahrbücher, 130, 2003, 14-27
  • B. Sigel, «"Auf den Bergen ist Freiheit!". Der Garten Honnerlag in Trogen», in Nutzen und Zierde, éd. B. Sigel et al., 2006, 194-199
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF