de fr it

FritzHug

21.7.1854 à Thunstetten, 29.11.1934 à Herzogenbuchsee, prot., de Thunstetten. Fils de Jakob, fabricant de paillis à Thunstetten. 1875 Elisabeth Schneeberger, de Sulzberg (comm. Ochlenberg). Scolarité à Thunstetten. Apprentissage de sabotier à 18 ans, puis ouvrier qualifié chez Johann Trösch, son oncle, à Bettenhausen. H. créa un commerce de cuir et de graisse à chaussures. En 1878, il commença la production de sabots avec une première machine à coudre. L'entreprise Hug & Co. fut créée et installée en 1884 à Herzogenbuchsee, de pair avec le passage à la fabrication industrielle grâce au courant électrique. Une fabrique fut construite à l'Unterstrasse en 1909. En 1911, H. remit Hug & Co., devenue la première fabrique de sabots de Suisse, à ses fils Alfred et Franz, qui en firent l'une des principales entreprises suisses de la chaussure.

Sources et bibliographie

  • H.W. Scheitlin, «Vom Holzschuhmacher zum Schuhindustriellen», in Jahrbuch des Oberaargaus, 4, 1961, 152-160
  • E. Troesch, «Die Jugendzeit von Friedrich Hug (1854-1934)», in Jahrbuch des Oberaargaus, 32, 1989, 119-134
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 21.7.1854 ✝︎ 29.11.1934
Indexation thématique
Economie et professions

Suggestion de citation

Kuert, Simon: "Hug, Fritz", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 01.06.2005, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/029723/2005-06-01/, consulté le 20.10.2020.