de fr it

AndréBechler

Affiche publicitaire, réalisée en 1943 par Eric de Coulon (Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel).
Affiche publicitaire, réalisée en 1943 par Eric de Coulon (Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel).

17.3.1883 (Andreas Bächler) à Moutier, 4.5.1978 à Moutier, prot., de Trub et Moutier (bourgeois d'honneur). Fils d'Arthur Heinrich. Ruth Guerne, fille de Daniel Henri, de Tavannes. Apprentissage de mécanicien chez Nicolas Junker, études au technicum de Bienne. B. fonda en 1904 à Moutier une fabrique de tours automatiques avec Joseph Pétermann, dont il se sépara en 1914; il se tourna dès lors vers la construction d'automobiles (de tricycles motorisés notamment), mais reprit dès 1924 celle des tours automatiques. Après la crise de 1923, il joua un rôle prépondérant dans la création de l'Association pour la défense des intérêts du Jura (ADIJ, 1925). Principal employeur de la région, il cherchait le dialogue avec les syndicats. Il fit bénéficier Moutier de son mécénat. En 1945, l'entreprise possédait trois cités ouvrières. En 1974, les entreprises Bechler, Pétermann et Tornos formèrent le holding Tornos-Bechler.

Sources et bibliographie

  • Le Démocrate, 5.5.1978
  • S. Zahno et al., «Le tour automatique à Moutier (1880-1939)», in Les intérêts de nos régions, 62, 1991, 3, 1-35
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 17.3.1883 ✝︎ 4.5.1978
Indexation thématique
Economie et professions