de fr it

Jakob GabrielTrog

15.5.1781 à Thoune, 9.1.1865 à Thoune, prot., de Thoune. Fils de Gabriel, relieur, et d'Elisabeth Schuler. 1802 Rosina Francisca Perceret, fille de Jean Jacques, pharmacien. Apprentissage de pharmacien à Lausanne, puis aide-pharmacien à Mulhouse. Apothicaire de campagne à Neuenegg (1798). Etudes de sciences naturelles et de botanique à Strasbourg et Paris, diplôme cantonal de pharmacien à Berne. Reprise de la pharmacie Koch à Thoune (1804). Membre du Grand Conseil (1806), puis du Petit Conseil (1815), directeur de la police (1819). Après 1830, T. se consacra entièrement à la botanique, surtout à l'étude des champignons. Mycologue réputé, auteur de nombreux écrits, il rassembla une riche collection de champignons. Un genre de champignon fut nommé Trogie en son honneur.

Sources et bibliographie

  • Die essbaren, verdächtigen und giftigen Schwämme der Schweiz, 1845
  • Herbarium de l'EPF de Zurich
  • Inst. et jardin botaniques de l'université de Berne
  • Actes SHSN, 49, 1865, 126-129 (avec liste des œuvres)
  • Sammlung bernischer Biographien, 3, 1898, 578-580
  • B. Irlet, «Die Sammlung von J. G. Trog», in Mitteilungen der Naturwissenschaftlichen Gesellschaft Thun, 10, 1985, 9-13
  • F. Ledermann, éd., Biogr. des pharmaciens suisses, 1993, 337-338
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 15.5.1781 ✝︎ 9.1.1865