de fr it

Ernst Karl FerdinandPetersen

16.5.1828 à Hille (Westphalie), 18.3.1908 à Nice, Prussien, de Bettingen (1866) et de Bâle (1871). Fils d'un fabricant de produits chimiques. 1856 Adèle Drouin, fille d'un propriétaire d'usine de production d'acides, de potasse et de colorants. Etudes de chimie chez Justus von Liebig à Giessen (1846-1848), puis de chimie industrielle à Glasgow. Au début des années 1850, P. ouvrit une usine de colorants à Saint-Denis près de Paris, pour y fabriquer de la murexide et du carmin tiré de la centaurée des teinturiers. Dans une annexe construite en 1859, il produisit de la mauvéine, puis de la fuchsine. Suite à des difficultés avec la législation française sur les patentes, il loua en 1862 une partie de l'usine d'Otto von Glenck aux salines de Schweizerhalle, dont il devint propriétaire en 1868 et où il fabriqua surtout de la fuchsine. Son rouge aniline était connu dans le monde entier. Lors de l'effondrement des prix de l'aniline, vers 1900, il se retira. Par la suite, son entreprise fut intégrée à la Chemische Fabrik Schweizerhall. P. fut l'un des pionniers de l'industrie bâloise des colorants.

Sources et bibliographie

  • H.E. Keller, «Ernst Karl Ferdinand Petersen», in Baselbieter Heimatbuch, 9, 1962, 194-208
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 16.5.1828 ✝︎ 18.3.1908
Indexation thématique
Economie et professions