de fr it

FriedrichEckinger

5.1.1861 à Benken (ZH), 29.2.1948 à Dornach, prot., de Benken. Fils de Johann Heinrich, maître secondaire. 1887 Anna Henriette Sieber, fille d'Albert. Apprentissage de serrurier, diplôme de technicien sur machines au technicum de Winterthour, diplôme d'ingénieur à l'EPF de Zurich en 1884. E. travaille à la fabrique de machines d'Oerlikon, où il devient ingénieur-chef. Plus tard, il est directeur adjoint de la société Alioth. Promoteur de la coopérative électrique Elektra Birseck en 1897, il est membre de sa direction dès 1898 et directeur de 1899 à 1943. Initiateur du chemin de fer du Birseck en 1902, directeur et président du conseil d'administration jusqu'en 1938. Cofondateur de l'Association suisse des électriciens (ASE) en 1889. Député au Grand Conseil soleurois de 1912 à 1932 (président en 1932), E. a été une personnalité dirigeante des radicaux du district de Dorneck. Il a géré avec succès Elektra Birseck, qui ne ravitaillait pas seulement l'industrie, mais aussi l'artisanat et les exploitations agricoles des communes membres.

Sources et bibliographie

  • Bull. ASE, no 13, 1948
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 5.1.1861 ✝︎ 29.2.1948
Indexation thématique
Economie et professions

Suggestion de citation

Schmidt-Ott, Gabrielle: "Eckinger, Friedrich", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 23.07.2004, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/029898/2004-07-23/, consulté le 03.12.2020.