de fr it

Adolphe d'Eggis

1855 à Fribourg, 8.2.1941 à Fribourg, cath., de Fribourg. Fils d'Augustin, professeur au collège Saint-Michel et maître de chapelle, et de Maria Katharina von Arx. Demi-frère d'Etienne (->). 1893 Anna Maria Borner, fille de Hyazinth, mécanicien CFF. Collège Saint-Michel. Aux côtés de Georges Python, E. collabora à la fondation de la Banque de l'Etat de Fribourg (1892) et endossa avec sa propre banque (Eggis & Cie) la responsabilité de la débâcle financière de la Loterie de l'université. Fondateur du conservatoire de Fribourg (1904; président 1907-1912). Chargé d'études financières pour le Saint-Siège en 1904, E. se vit conférer le titre de comte héréditaire par Pie X (1905). Membre actif de nombreuses sociétés savantes, créateur de deux revues de vulgarisation scientifique, Le Monde de la science et de l'industrie (1879) et La Science pratique (1886).

Sources et bibliographie

  • NEF, 75, 1942, 184-192
  • J.-J. d'Eggis, Famille Eggis-d'Eggis & familles alliées, ms., 1996 (AEF)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1855 ✝︎ 8.2.1941
Indexation thématique
Economie et professions