de fr it

Jean SamuelFavarger

Affiche pour l'entreprise Favarger-Foulquier, imprimée à Zurich vers 1900 par J.J. Hofer (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).
Affiche pour l'entreprise Favarger-Foulquier, imprimée à Zurich vers 1900 par J.J. Hofer (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).

9.2.1832 à Genève, 13.4.1891 à Genève, prot., de Neuchâtel et Genève. Fils de François, cordonnier, et de Susanne Madeleine Einiguer. 1856 Susanne Foulquier, fille de Jacques, confiseur et chocolatier. Horloger (monteur de boîtes), F. reprit la petite entreprise fondée en 1826 par son beau-père, située à la rue de l'Ile à Genève, qui passe alors dans la famille F. Jacques Samuel, l'aîné de ses six enfants, lui succédera. En 1875, la fabrique est transférée à Versoix; le bâtiment agrandi en 1934 a été démoli en 1983 pour laisser la place à une nouvelle usine. Société anonyme depuis 1911, Chocolats et cacaos Favarger est dirigé en 2002 par les cinquième et sixième générations. La famille a vendu sa participation majoritaire en 2003.

Sources et bibliographie

  • Encycl.GE, 7, 139
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 9.2.1832 ✝︎ 13.4.1891
Indexation thématique
Economie et professions

Suggestion de citation

Barrelet, Jacques: "Favarger, Jean Samuel", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 28.03.2006. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/029981/2006-03-28/, consulté le 26.10.2020.