de fr it

Johann KasparTschudi

20.6.1790 à Schwanden (auj. comm. Glaris Sud), 27.5.1851 à Schwanden, prot., de Schwanden. Fils de Joachim (->). 1) 1807 Regula Bühler, fille de Johann Heinrich, serrurier, 2) 1814 Regula Dürst, fille de Heinrich, paysan. Séjour à Neuchâtel (1800-1802). T. reprit d'abord la retorderie de son père. En 1829-1830, il ouvrit à Schwanden une teinturerie en rouge turc, puis en 1836 une indiennerie. La firme, exploitée par son fils Joachim (->) sous la raison sociale Tschudi & Comp. (dès 1855), acquit une flatteuse réputation avec ses tissus rouges unis ou, dès 1865, imprimés grâce au procédé mécanique de la perrotine (chintz, sarongs pour les Indes, châles au rouge turc pour le Brésil). Elle ferma en 1928.

Sources et bibliographie

  • K. Marti-Weissenbach, Die Unternehmerfamilie Tschudi aus dem glarnerischen Schwanden, 2003, 70-105
  • R. von Arx et al., Industriekultur im Kanton Glarus, 2005, 292-296
  • H. Mazzolini-Trümpy, «Von Fabrikanten, Teilhabern, Drogenhändlern und Versicherungsagenten in der Glarner Industrielandschaft des 19. Jahrhunderts», in JbGL, 87, 2007, 8-280
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 20.6.1790 ✝︎ 27.5.1851
Indexation thématique
Economie et professions