de fr it

FridolinZwicky

30.1.1853 à Altikon, 29.9.1941 à Wallisellen, prot., de Mollis (auj. comm. Glaris Nord). Fils de Fridolin, pasteur, et de Maria Elisabeth Zuppinger. 1880 Marie Amalie Guggenbühl, fille de Johann Jakob, fabricant de fils retors, petite-fille de Johann Caspar Guggenbühl. Ecole cantonale à Zurich, puis formation dans la filature de coton de son grand-père Johann Kaspar Zuppinger à Wallisellen, ainsi qu'en France. En 1886, Z. reprit la retorderie de soie et la teinturerie de son beau-père, créées en 1838 au Neugut à Wallisellen. Peu après 1900, il construisit de nouveaux bâtiments et fonda plusieurs filiales (Paris, Bruxelles, Lyon et Vienne). La production cessa progressivement à partir de 1993. Z. présida pendant trente-huit ans l'Union des mouliniers suisses.

Sources et bibliographie

  • J.P. Zwicky, Das Buch der Familien Zwicky, 1, 1931-1941, 318-319
  • Biographisches Lexikon verstorbener Schweizer, 1, 1947, 175
  • H.-P. Bärtschi, Industriekultur im Kanton Zürich, 1994, 112-115
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 30.1.1853 ✝︎ 29.9.1941
Indexation thématique
Economie et professions

Suggestion de citation

Feller-Vest, Veronika: "Zwicky, Fridolin", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 08.11.2013, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/030065/2013-11-08/, consulté le 30.10.2020.