de fr it

FriedrichHennings

15.12.1838 à Kiel, 2.2.1922 à Biebrich am Rhein (auj. Wiesbaden), prot., de Kiel. Diplôme d'ingénieur civil à l'EPF de Zurich (1861). Collaboration à la construction de la voie ferrée Zurich-Zoug-Lucerne, études préalables pour la ligne du Gothard (1864-1865), participation à des ouvrages ferroviaires au Wurtemberg et en Autriche, ingénieur de section pour la construction du chemin de fer du Gothard à Faido (1879-1883), ingénieur en chef pour la construction du chemin de fer de l'Albula (1898-1905), auteur du projet d'ensemble de la voie ferrée Bever-Scuol (1905). Professeur pour la construction de routes et de voies ferrées à l'EPF de Zurich (1903-1921), H. fut responsable de la réalisation des chemins de fer suisses de montagne les plus complexes de son époque. Ses projets se distinguaient par une approche inhabituelle et très fouillée des conditions topographiques, géologiques et climatiques du terrain. Docteur honoris causa de l'université de Zurich (1905).

Sources et bibliographie

  • G. Bener, Ehrentafel bündnerischer Ingenieure und Ingenieurwerke, 1927, 53-57
  • Deutsche Biographische Enzyklopädie, 4, 2001, 593-594
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Conzett (Zürich), Jürg: "Hennings, Friedrich", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 12.02.2008, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/030141/2008-02-12/, consulté le 25.11.2020.