de fr it

Theodor FriedrichJuon

28.12.1842 à Goldingen (Courlande, auj. Kuldiga, Lettonie), 7.4.1912 à Moscou, prot., de Masein. Fils de Simon et de Wilhelmine Basorgia née Blahse. Emilie Gottwalt, d'origine irlandaise. Descendant d'une famille grisonne de confiseurs de Masein, J. arriva à Moscou en 1866, après un apprentissage de commerce à Riga et à Schweinfurt (Franconie), suivi d'un tour de compagnon. Pendant près de cinquante ans, il fit carrière dans l'assurance incendie de Moscou. Autodidacte, J. s'éleva au poste de vice-directeur et, en 1887, de directeur des assurances Rossija (siège dans le bâtiment de la Loubianka). En reconnaissance de son travail, de ses charges honorifiques à Moscou et de ses activités associatives, J. reçut le titre de citoyen d'honneur ainsi que d'autres distinctions. Son appartenance à la bourgeoisie cultivée germano-russe favorisa l'ascension de ses fils Paul (->), Eduard (->) et Konstantin (peintre) au sein de l'élite artistique et technique russe.

Sources et bibliographie

  • E. Juon, Einiges über den Ursprung des Graubündner Geschlechts der "Juon", sowie über unsere nächsten Vorfahren insbesondere, 1925
  • E. Juon, Stammbaum des Maseiner Zweiges des Graubündner Geschlechts Juon, 1930
  • R. Bühler, Bündner im Russischen Reich, 1991, 316-317 (22003)
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 28.12.1842 ✝︎ 7.4.1912
Indexation thématique
Economie et professions