de fr it

MermetVertier

Attesté en 1380-1381 à Annecy, entre 1428 et 1432, au couvent des cordeliers de Genève, de Collonges-sous-Salève et, avant 1402, de Genève. Agathe NN. Maçon-architecte et exploitant de carrières de pierre. V. œuvra durant trois décennies aux fortifications de Genève. On l'a identifié avec Mermet de Sabaudia, probablement un homonyme, cité sur le chantier du dôme de Milan vers 1400. Ses frères Jean (alias Blanchot, actif à Thonon) et Pierre (actif à Ripaille vers 1434) furent également maçons.

Sources et bibliographie

  • Ph. Broillet, «Eléments pour une monographie sur le maçon Mermet Vertier», in Autour de la porte d'Yvoire, ms., 1991, 89-92 (BGE)
  • M. Grandjean, «Les architectes "genevois" hors des frontières suisses à la fin de l'époque gothique», in NMAH, 43, 1992, 104
  • MAH GE, 3, 2010
En bref
Dates biographiques Première mention 1380-1381 ❒︎ entre 1428 et 1432