de fr it

FritzGysin

12.10.1895 à Bâle, 30.3.1984 à Zumikon, prot., de Bâle. Fils de Franz, directeur de la société anonyme J.R. Geigy à Bâle, et de Marguerite Savary. 1932 Berta Lauber, fille de Johann, de Marbach (LU). Etudes d'histoire de l'art à Bâle, Paris et Zurich. Conservateur au Musée historique de Bâle (1928-1936). Directeur du Musée national suisse (1937-1960), G. poursuivit les travaux de transformation des salles entrepris en 1933-1934 mais proposa en vain un agrandissement. Il y développa les activités scientifiques, cultiva les liens avec l'extérieur et créa en 1958 le laboratoire de physique et chimie, dans le cadre des services de conservation. Membre du comité d'études de l'Exposition nationale de 1964 (1959) et d'une commission d'experts pour le sauvetage des temples d'Abou Simbel (Egypte). Cofondateur et président du comité national suisse du Conseil international des musées (ICOM), délégué de l'Unesco auprès de ce Conseil. Initiateur et président (1958) du Centre international d'études pour la conservation et la restauration des biens culturels à Rome.

Sources et bibliographie

  • Jahresbericht des Schweizerischen Landesmuseums, 70, 1961, 6-7
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 12.10.1895 ✝︎ 30.3.1984

Suggestion de citation

Lanz, Hanspeter: "Gysin, Fritz", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 16.03.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/030214/2006-03-16/, consulté le 30.11.2020.