de fr it

VicoRigassi

7.12.1905 à Stampa (auj. comm. Bregaglia), 6.8.1983 à Maloja (auj. comm. Bregaglia), de Braggio. Fils d'Aurelio Paolo Clemente, instituteur, et d'Anna Antonietta Giacometti. Yvonne Blanc, sténodactylo à l'ATS. Après avoir passé quelques années en Italie (1913-1921), R. étudia à l'école cantonale de Coire. D'abord journaliste à Berne à l'ATS et à l'agence d'information Res Publica, il s'établit en Suisse romande où il fut indépendant. Il se fit connaître dès les années 1930 comme journaliste sportif de radio, notamment gâce à ses chroniques en trois langues sur les émetteurs nationaux. Il s'intéressa particulièrement au hockey sur glace, au ski, au football et au cyclisme. Speaker officiel des championnats du monde de cyclisme (1946-1976), il collabora avec de nombreux périodiques suisses et étrangers. Dans les années 1930, R. fut très probablement un informateur de la police politique fasciste pendant quelques années.

Sources et bibliographie

  • S. Ostinelli, Vico Rigassi, 1984
  • M. Canali, Le spie del regime, 2004, 238, 600, 608
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 7.12.1905 ✝︎ 6.8.1983