de fr it

TheodorBell

8.3.1840 à Lucerne, 17.1.1933 à Kriens, cath., de Lucerne et Kriens. Fils d'August (->). 1871 Helene Ammann, fille d'un industriel milanais. Après un apprentissage de mécanicien, B. étudia la construction mécanique à Karlsruhe. Il entra dans l'entreprise paternelle en 1860. Après l'abandon du tressage du crin et la vente de la filature de soie, B. se consacra à l'atelier mécanique dont il élargit la gamme de produits (ponts, machines à vapeur, funiculaires). Il participa à la création de la papeterie de Perlen (1872), des centrales électriques de Thorenberg (Littau, 1886) et de Rathausen (1894) et fut l'initiateur du chemin de fer Kriens-Lucerne (1886). Administrateur des CFF (1900-1920), des Forces motrices de la Suisse centrale et des forges von Moos (1919-1931). Cofondateur et membre du comité de la Société suisse des constructeurs de machines (1883-1920). Docteur honoris causa de l'EPF de Zurich (1918). Son étude de 1867-1868 sur le commerce et l'industrie dans le canton de Lucerne le fit entrer à la Chambre de commerce de Lucerne. Libéral et franc-maçon, il fut député au Grand Conseil lucernois (1871-1923) et conseiller communal (exécutif) de Kriens (1875-1879). Peu après sa mort, l'atelier mécanique fondé par son père dut être vendu en raison de la crise économique (1936).

Sources et bibliographie

  • Arch. Bell, StALU
  • Arch. de Sulzer Hydro AG, Kriens
  • D.L. Vischer, Wasserbauer und Hydrauliker der Schweiz, 2001
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 8.3.1840 ✝︎ 17.1.1933
Indexation thématique
Economie et professions