de fr it

Johann ConradNeher

8.8.1818 à Schaffhouse, 11.12.1877 à Schaffhouse, prot., de Schaffhouse. Fils de Johann Georg (->). 1841 Caroline Stokar von Neunforn, fille de Johann Jacob, médecin de la ville de Schaffhouse. Scolarité à Schaffhouse, Neuhausen am Rheinfall et Stäfa, séjour en Suisse romande en 1835, études à l'école polytechnique de Karlsruhe (1835-1836). Dès 1836, N. travailla dans la fonderie paternelle qu'il développa. Il créa en 1853, avec Friedrich Peyer im Hof, son beau-frère, et Heinrich Moser, la Fabrique suisse de wagons à Neuhausen am Rheinfall (ultérieurement Schweizerische Industrie-Gesellschaft), en fut le directeur technique et l'administrateur délégué. Membre du législatif cantonal (1851-1854) et communal (1866-1876) de Schaffhouse. Fondateur en 1860 et président jusqu'en 1864 de la Société schaffhousoise d'intérêt public. Colonel.

Sources et bibliographie

  • K. Schib, «Conrad Neher», in SchBeitr., 34, 1957, 43-47
  • H.U. Wipf, Sonnenburggut, 1988, 323-362
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 8.8.1818 ✝︎ 11.12.1877
Indexation thématique
Economie et professions

Suggestion de citation

Wipf, Matthias: "Neher, Johann Conrad", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 09.07.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/030362/2009-07-09/, consulté le 21.10.2020.