de fr it

ErnstDübi

Photographie, vers 1910 (ETH-Bibliothek Zürich, Bildarchiv).
Photographie, vers 1910 (ETH-Bibliothek Zürich, Bildarchiv).

4.4.1884 à Biberist, 16.9.1947 à Hertenstein (comm. Weggis), prot., d'Aetingen. Fils de Johann (->). Frère d'Otto (->). Anna Munzinger, fille d'Oskar Munzinger. Gymnase à Soleure, études à l'Ecole polytechnique de Zurich, diplôme d'ingénieur mécanicien (1909), doctorat (1912), stage en Angleterre. Engagé chez Von Roll en 1914, directeur de l'usine des Rondez près de Delémont (1916-1925), de celle de Klus (1925-1928), directeur technique à Gerlafingen (1928), enfin directeur général de Von Roll (1929-1946). Président de l'Association patronale suisse de l'industrie des machines et des métaux (ASM) de 1932 à 1947. Durant les années 1930, D. s'efforça de maintenir Von Roll à la pointe de la technique. L'entreprise fut ainsi à même de fabriquer des canons modernes, notamment grâce à une presse à forger acquise en 1937. Le nom de D. est lié à l'accord de paix du travail de 1937. Sur l'initiative du responsable syndical Konrad Ilg, D. réussit à gagner l'ASM à l'idée d'une réconciliation entre patrons et ouvriers. Docteur honoris causa de l'université de Berne en 1942 (avec Ilg) et de l'EPF de Zurich en 1944 pour ses travaux sur la dureté de la fonte. Auteur de conférences (La technique et l'art, La technique et les philosophies). D. misait sur la responsabilité individuelle et s'opposait donc à l'intervention de l'Etat. Malgré des sollicitations répétées, il n'a jamais revêtu de fonction politique. Colonel en 1933, chef de l'artillerie du 1er corps d'armée en 1937.

Sources et bibliographie

  • Fonds, ETH-BIB
  • E. Wieser, Ernst Dübi, 1950
  • H. R. Schmid, «Ernst Dübi», in Schweizer Pioniere der Wirtschaft und Technik, 16, 1965, 27-65
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF