de fr it

AlfredKurth

24.4.1865 à Granges (SO), 4.2.1937 à Granges, prot., d'Attiswil. 1899 Ernestine Hugi. Apprentissage d'horloger. Séjours à La Chaux-de-Fonds et à Porrentruy. En 1888, K. entra dans l'entreprise Certina, fondée à Granges par son frère Adolf. Conseiller communal radical (exécutif, 1896-1900), vice-président de commune (1900-1917). Membre (1900-1921), puis président (1921-1929) du conseil de paroisse. Président de la Fédération des fabricants d'horlogerie suisses alémaniques et membre du comité central de la Chambre suisse de l'horlogerie (1926-1930).

Sources et bibliographie

  • Grenchner Tagblatt, 9.2.1937
  • W. Strub, Heimatbuch Grenchen, 1949, 494-495
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.4.1865 ✝︎ 4.2.1937
Indexation thématique
Economie et professions

Suggestion de citation

Vogt, German: "Kurth, Alfred", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 05.11.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/030386/2007-11-05/, consulté le 22.01.2021.