de fr it

CasparHonegger

12.12.1804 à Rüti (ZH), 7.1.1883 à Rüti, prot., de Rüti. Fils de Salomon (->). 1826 Susanne Haupt, fille de Caspar, propriétaire d'une briqueterie à Rüti. Ecole primaire à Rüti. A 15 ans, H. devint surveillant dans la petite filature de son père. Il compléta sa formation par des leçons privées et surtout en autodidacte. Avec son père (jusqu'en 1827) et son frère (jusqu'en 1838), il partagea la direction technique de la filature de Rüti. En 1834, il fonda une fabrique de tissage du coton à Siebnen, à laquelle il ajouta un atelier mécanique en 1842. Il améliora le métier à tisser en inventant le fameux "métier Honegger". En 1847, la guerre du Sonderbund lui fit déplacer son entreprise mécanique à Rüti (Maschinenfabrik Rüti). Il exploitait en outre des filatures et des usines de tissage mécanique à Einsiedeln, Kottern (Bavière), Nuolen, Wangen (SZ) et Baldenstein. Par opposition au "roi de la filature" Heinrich Kunz, il fut surnommé le "roi du tissage". Il présida la commune de Rüti (1828-1834) et fut député libéral au Grand Conseil zurichois (1838-1839), dont il se retira après le Züriputsch. Il fonda en 1834 la première caisse maladie d'entreprise en Suisse et créa diverses institutions de bienfaisance (caisses de retraite, logements ouvriers, églises). Bourgeois d'honneur de Schübelbach.

Sources et bibliographie

  • A. Gasser, «Caspar Honegger», in Schweizer Pioniere der Wirtschaft und Technik, 20, 1968
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 12.12.1804 ✝︎ 7.1.1883
Indexation thématique
Economie et professions

Suggestion de citation

Illi, Martin: "Honegger, Caspar", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 20.10.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/030410/2014-10-20/, consulté le 26.10.2020.