de fr it

SiegfriedPeyer

24.12.1923 à Willisau, 19.12.2014 à Freienbach, catholique, de Willisau. Fils de Siegfried Peyer, maître ramoneur, et de Salome née Fries.  1) 1949 Sophie Elise Ritter, fille de Robert Ritter (divorce en 1956), 2) 1957 Berta Elisabeth Heynisch, fille de Gottlob Alfred Heynisch. Après avoir fait un apprentissage de monteur électricien et suivi des cours du soir d'ingénierie électrique, Siegfried Peyer créa sa société à Adliswil en 1951 et en transféra le siège social à Wollerau en 1966. Conseiller communal de Wollerau (exécutif, 1969-1974), il fut en outre député du Parti démocrate-chrétien au Grand Conseil schwytzois (1972-1984). L'entreprise Siegfried Peyer & Co. faisait le commerce d'appareils de distribution d'énergie électrique et développait des appareils de mesure et de commande optoélectroniques, Peyerelectronics se concentrant sur des appareils de contrôle et d'essai pour l'industrie textile. Peyer vendit son entreprise à SAEG Refindus Holding AG en 1989.

Sources et bibliographie

  • Höfner Volksblatt, 23.12.2003.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Horat, Erwin: "Peyer, Siegfried", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 16.06.2020, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/030441/2020-06-16/, consulté le 17.01.2021.