de fr it

ViktorFehr

29.5.1846 à Saint-Gall, 23.1.1938 à Warth, prot., de Saint-Gall et Frauenfeld (1897). Fils d'Ernst Edmund, commerçant. 1882 Anna Marie Gsell, fille de Jakob Laurenz, commerçant. Ecole d'agriculture à Bonn et Zurich (1864-1866). F. exploita les domaines du couvent d'Ittingen (1867-1938) et du château de Steinegg (dès 1901). Il introduisit en Suisse la première moissonneuse batteuse à vapeur (1872-1873). Cofondateur en 1882 de la Société suisse des agriculteurs (vice-président de 1882 à 1912, président de 1912 à 1932) puis, en 1897, de l'Union suisse des paysans (membre du comité de 1897 à 1938). F. promut la création de l'école intercantonale de viticulture, d'horticulture et d'arboriculture fruitière de Wädenswil et de l'école d'agriculture du canton de Thurgovie. Il défendit une politique protectionniste, mais s'opposa aux subventions à l'agriculture. Député radical au Grand Conseil thurgovien (1884-1920). Docteur honoris causa de l'EPF de Zurich (1931). Colonel de cavalerie.

Sources et bibliographie

  • Thurgauer Zeitung, 24.1.1938
  • «Victor Fehr (Gedenkschrift)», in Thurgauer Jahrbuch, 15, 1939, 7
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 29.5.1846 ✝︎ 23.1.1938
Indexation thématique
Economie et professions