de fr it

Arnold BaruchHeine

22.12.1847 ou 1849 probablement aux Etats-Unis, 1.2.1923 à Wiesbaden, isr., Américain, d'origine inconnue. 1870 Clara Falk, de New York. H. s'établit à New York en 1896, à Arbon en 1900. Associé d'une société en nom collectif new yorkaise d'exportation de broderies (1888). En 1898, il ouvrit une fabrique de broderies à Arbon, qui devint rapidement l'une des plus grandes de la branche. En 1900, elle comptait un parc de 168 machines, 344 en 1908. Elle employait 158 ouvriers en 1898, 740 en 1901 et 2200 en 1909. H. transforma l'entreprise en une société en nom collectif (Arnold Baruch Heine et Cie, 1902), puis en une société anonyme (1904). Entre 1900 et 1908, il fut confronté à sept conflits du travail. En 1910, il perdit la présidence du conseil d'administration pour des problèmes de bilan et, en 1911, le poste de directeur général. Peu après, il acquit la filiale de New York, qui fit faillite probablement en 1915. L'entreprise d'Arbon fut rebaptisée Stickereiwerke Arbon en 1912, puis liquidée en 1926.

Sources et bibliographie

  • K. Bünzli, «Arnold Baruch Heine (1847-1923)», in ThBeitr., 132, 1995, 153-161 (avec annexes)
  • H. Geisser, Geschichten erzählen Geschichte, 2005, 134-138
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 22.12.1847/1849 ✝︎ 1.2.1923
Indexation thématique
Economie et professions

Suggestion de citation

Salathé, André: "Heine, Arnold Baruch", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 28.08.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/030454/2006-08-28/, consulté le 26.10.2020.