de fr it

Max EduardZeller

7.8.1913 à Romanshorn, 3.4.1961 à Romanshorn, prot., de Langenhart (auj. comm. Müllheim). Fils de Max (->). Célibataire. Etudes de pharmacie et d'économie politique, doctorat ès sciences politiques (1939). Employé dans l'entreprise paternelle Max Zeller Fils (1940). Après la Deuxième Guerre mondiale, Z. rationalisa et automatisa la production avec l'introduction du travail à la chaîne (1949), la construction d'un entrepôt central (1954), l'extension des locaux de fabrication et des dépôts (1959) et l'utilisation d'une machine de facturation électronique programmable (1960). Ces mesures lui permirent de ramener son personnel à environ cinquante personnes avant 1960. A la mort de son père en 1954, il devint directeur et président du conseil d'administration de l'entreprise, transformée en société anonyme une année auparavant.

Sources et bibliographie

  • Thurgauer Jahrbuch, 35, 1962
  • F. Hauswirth, «Von der Landapotheke zum modernen Pharmabetrieb», in Schweizer Pioniere der Wirtschaft und Technik, 70, 2000, surtout 65-72
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Dates biographiques ∗︎ 7.8.1913 ✝︎ 3.4.1961
Indexation thématique
Economie et professions

Suggestion de citation

Trösch, Erich: "Zeller, Max Eduard", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 05.02.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/030476/2014-02-05/, consulté le 20.10.2020.