de fr it

MaxZeller

Affiche publicitaire pour les produits Zeller, réalisée par le graphiste Eric de Coulon, 1948 (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).
Affiche publicitaire pour les produits Zeller, réalisée par le graphiste Eric de Coulon, 1948 (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).

5.8.1881 à Romanshorn, 11.1.1954 à Winterthour, prot., de Winnenden (Wurtemberg) et, en 1893, de Langenhart (auj. comm. Müllheim). Fils de Georg Maximilian, pharmacien, et de Pauline Gaupp. 1907 Emilie Fehr, fille d'Isaak, président de commune. Apprentissage commercial à Stuttgart, perfectionnement en Suisse romande et au Wurtemberg. Z. et son frère Albert fondèrent en 1912 la société en nom collectif Max Zeller Fils et transformèrent peu à peu la pharmacie paternelle en fabrique (Albert se retira en 1935). Z. relança le baume miracle anglais de son père (Zellerbalsam), fit précocement de la publicité et publia probablement avant 1920 déjà le calendrier Zeller et, de 1927 à 1937 environ, les magazines Menschenfreund et Zeller-Nachrichten. Membre du comité de la Chambre de commerce thurgovienne (1932-1954).

Sources et bibliographie

  • Thurgauer Jahrbuch, 30, 1955, 40-41
  • F. Hauswirth, «Von der Landapotheke zum modernen Pharmabetrieb», in Schweizer Pioniere der Wirtschaft und Technik, 70, 2000, surtout 39-64
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Dates biographiques ∗︎ 5.8.1881 ✝︎ 11.1.1954
Indexation thématique
Economie et professions

Suggestion de citation

Trösch, Erich: "Zeller, Max", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 05.02.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/030477/2014-02-05/, consulté le 24.10.2020.