de fr it

Friedrich AugustSchädler

14.4.1877 à Arbon, 29.11.1954 à Arbon, prot., d'Arbon. Fils de Friedrich August, maître ferblantier, et de Maria Kuhn. 1905 Elisa Reymann, fille de Heinrich, instituteur (divorce en 1927). Apprentissage de ferblantier, puis école professionnelle en constructions métalliques à Aue (Saxe). En 1904, S. rejoignit la ferblanterie paternelle, qu'il reprit en 1916. Il la transforma et lui donna le nom de Presswerk F.A. Schädler; elle fabriquait notamment des brouettes en tôle d'acier, ainsi que des roues et des châssis pour les camions Saurer. Entre 1924 et 1936, S. déposa plusieurs brevets. Dès 1921, il fit agrandir la fabrique selon ses propres plans en style historicisant et construisit notamment la tour appelée Schädler-Turm. Celle-ci, devenue l'emblème d'Arbon, servit à l'entreprise de cheminée haute, de réservoir d'eau, de cage d'ascenseur et de cage d'escalier. En 1966, la commune acquit la fabrique désaffectée.

Sources et bibliographie

  • H. Muggli, «F.A. Schädler», in Thurgauer Jahrbuch, 1931, 69-71
  • Thurgauer Jahrbuch, 1956
  • H. Geisser, Geschichten erzählen Geschichte, 2005, 211-212
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 14.4.1877 ✝︎ 29.11.1954
Indexation thématique
Economie et professions