de fr it

Giovanni BattistaGargantini

12.12.1891 à Belgrano Mendoza (Argentine), 1.8.1985 à Mendoza, cath., de Lugano et Gentilino (auj. comm. Collina d'Oro). Fils de Gerolamo Battista (->). 1) Margherita Brignone, de Conegliano Veneto, 2) Giuseppina Ceresoli. En 1894, G. fut envoyé en Suisse pour fuir une épidémie de choléra et de diphtérie. Il étudia à Lugano (institut Landriani) et Neuchâtel (école de commerce) avant de retourner définitivement en Argentine en 1909. A Rivadavia, où se trouvaient quelques vignes paternelles, il créa en 1911 sa propre exploitation qui se développa de façon remarquable au cours des décennies suivantes. Dans les années 1940-1950, il fit construire à Mendoza le village G., doté d'une église, d'un jardin d'enfants, d'une école et d'une bibliothèque. G. s'intéressa aussi à la politique, en exerçant entre autres la charge de vice-gouverneur de Rivadavia (1922-1924).

Sources et bibliographie

  • M. Agliati, A.M. Redaelli, Storia e storie della Collina d'oro, 1978
  • Corriere del Ticino, 2.11.1983
  • M. Daguerre, La costruzione di un mito, 1998, 91-118
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 12.12.1891 ✝︎ 1.8.1985
Indexation thématique
Economie et professions