de fr it

CarloPoglia

27.9.1793 à Bordeaux, 24.9.1877 à Olivone (auj. comm. Blenio), cath., de Campo Blenio (auj. comm. Blenio). Fils de Luigi, papetier, et de Margherita Jenibaud. Rosa Gianella. Après des études de droit en France et des séjours à Trieste et à Nice, P. revint à Olivone (1815/1816). Avocat, il fut l'un des plus habiles commerçants de bois anticonformistes du Tessin. Très controversé à cause de la versatilité de ses opinions politiques, il fut député libéral au Grand Conseil tessinois (1827-1842, président en 1834, 1837 et 1841). Le 19 décembre 1839, au lendemain de la révolution radicale qu'il avait soutenue, il fut élu conseiller d'Etat, mais démissionna quatre jours plus tard. Probablement déçu par la politique radicale, il devint l'un des chefs des modérés; condamné à mort après l'échec de la tentative contre-révolutionnaire de 1841, P. vécut en exil entre Barengo (Piémont) et la Corse. De retour au pays grâce à l'amnistie de 1860, il fut à nouveau député au Grand Conseil tessinois (1867-1877, président en 1871 et 1875). Lieutenant-colonel (1841).

Sources et bibliographie

  • La Libertà, 3.10.1877
  • Voce di Blenio, 1977, no 9; 2003, no11; 2004, nos 1-2
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 27.9.1793 ✝︎ 24.9.1877