de fr it

Peneysans

Nom donné au groupe de Genevois partisans de l'évêque et du duc de Savoie, opposés aux eidguenots. Vaincus par ces derniers les 30 et 31 juillet 1534, ils s'enfuirent et rejoignirent les anciens bannis (Mammelus), retirés au château épiscopal de Peney, dont ils furent chassés fin janvier 1536. Ils furent condamnés à une forte amende à prendre sur leurs biens et à avoir la tête tranchée.

Sources et bibliographie

  • J.-A. Gautier, Hist. de Genève des origines à 1691, 2, 1896, 428-429, 444-449, 450-452, 473-479, 521-522
  • M. de la Corbière et al., Terres et châteaux des évêques de Genève, 2001, 335-392