de fr it

Bossy

Famille d'industriels de Corcelles-près-Payerne, protestante. En 1852, les frères Daniel, Jules, Auguste et Fritz fondent un moulin et une scierie sur l'Arbogne. Comme la rivière est saturée de roues à eau à Corcelles, Daniel construit un moulin à 1 km en amont, à Cousset (commune de Montagny). Les B. partagent l'entreprise en 1885. A Cousset, Henri (1859-1917), fils de Daniel, négocie l'ouverture d'une gare. Ses descendants se spécialisent dans les dérivés de l'avoine dès 1901 (flocons; Bossy Céréales S.A. avec la cinquième génération) et s'installent aussi à Serrières (commune de Neuchâtel) jusqu'en 1939. Albert (1865-1959), fils d'Auguste, reprend l'entreprise de Corcelles et l'agrandit dès 1892; construction de grands silos en 1932 et 1938. La quatrième génération abandonne la meunerie dès 1970 et crée la scierie Bossybois. Trois B., libéraux, furent syndics de Corcelles.

Sources et bibliographie

  • Almanach de la Broye vaudoise et fribourgeoise, du Jorat et du Vully, 1989

Suggestion de citation

Marion, Gilbert: "Bossy", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 05.10.2016. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/030577/2016-10-05/, consulté le 10.05.2021.