de fr it

ErnstRüeger

6.6.1897 à Trüllikon, 22.6.1980 à Zurich, prot., de Trüllikon. Fils d'August, industriel, et d'Anna Heerensberger. 1) Elsa Gröli, fille d'Emil, fonctionnaire postal, 2) Herta Gibel-Rothkirch, Allemande. Ecole des métiers de la mécanique à Winterthour (1914-1917). A Bâle dès 1920, R. inventa une machine universelle pour charpentiers. Commerçant dès 1934, il importa des machines-outils Van Dorn (Black & Decker). La guerre l'amena à Lausanne en 1941; il s'associa en 1942 à Georges Bloch, ingénieur physicien, réfugié tchèque, inventeur d'un thermomètre bimétallique. L'entreprise exporta dès 1945. Leader mondial de la thermométrie, elle produit aussi des instruments de mesure de la pression. R. remit l'entreprise à son fils Rolf (1929) en 1962 (Rüeger SA); une nouvelle usine fut construite à Crissier (1967). La troisième génération est entrée en 1991 dans l'entreprise, qui a des succursales en Allemagne (1955), en Malaisie (1997) et en Chine (2006) et comptait 130 collaborateurs en 1995, 200 en 2009 dont une centaine en Suisse.

Sources et bibliographie

  • Encycl.VD, 8, 180
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 6.6.1897 ✝︎ 22.6.1980
Indexation thématique
Economie et professions