de fr it

Georges-VictorBridel

Les éditions Bridel publièrent cet ouvrage en 1903, à l'occasion du centenaire de la création du canton de Vaud (Bibliothèque de Genève, Archives A. & G. Zimmermann).
Les éditions Bridel publièrent cet ouvrage en 1903, à l'occasion du centenaire de la création du canton de Vaud (Bibliothèque de Genève, Archives A. & G. Zimmermann).

26.9.1818 à Vevey, 25.6.1889 à Lausanne, prot. (Eglise libre dès 1845), de Moudon. Fils de Philippe-Louis, professeur à l'académie, premier pasteur à Lausanne, et de Louise Verrey. 1846 Marie Gonin, fille de François-Louis, notaire. Après un apprentissage de libraire à Lausanne chez Marc Ducloux (1839-1841) et à Paris (1841-1844), B. rachète en 1844 l'entreprise de Ducloux qu'il revend en 1851 pour se consacrer à la seule édition. En 1857, il ouvre une imprimerie qui se développera rapidement (34 ouvriers en 1889, 53 en 1901 sous ses fils). A la tête d'une des maisons d'édition les plus importantes de Suisse romande, B. éditera presque 500 ouvrages, des centaines de brochures à prix réduit et plusieurs journaux et revues, dont La Famille, la Revue suisse, le Journal de la Société vaudoise d'utilité publique et les Mémoires et documents publiés par la Société d'histoire de la Suisse romande. Actif dans plusieurs sociétés philanthropiques issues du Réveil, il se spécialisera dans les ouvrages à caractère religieux, la littérature populaire à tendance moralisante (il édite Urbain Olivier), les ouvrages historiques et les manuels scolaires.

Sources et bibliographie

  • F. Ardia, Entre idéalisme et pragmatisme: Georges-Victor Bridel, mém. lic. Lausanne, 1992
  • F. Ardia, «Georges-Victor Bridel (1818-1889)», in Figures du livre et de l'éd. en Suisse romande (1750-1950), 1998, 41-56
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 26.9.1818 ✝︎ 25.6.1889