de fr it

Eduard vonGoumoëns

14.6.1874 à Berne, 6.2.1959 à Thoune, prot., de Berne. Fils d'Eduard, administrateur du domaine de la Bourgeoisie de Berne, et de Bertha Wyss. Helene von Morlot, fille d'Albert von Morlot. Etudes d'ingénieur en machines à Dresde et Charlottenburg. G. commence sa carrière comme officier instructeur dans l'artillerie. En 1906, mandaté par la Société française de la viscose, il ouvre à Emmenbrücke une fabrique de soie artificielle (Viscose Emmenbrücke, Société de la viscose suisse en 1922, Viscosuisse), dont il devient le directeur. Employant une trentaine d'ouvriers à ses débuts, l'entreprise compte 800 personnes en 1914, 4000 en 1956. En 1924, une fabrique est ouverte à Widnau et Gozzano (Piémont). En 1950, G. introduit en Suisse la fabrication du nylon connu sous le nom de Nylsuisse. Président de l'Union suisse des fabriques de soie artificielle, membre du conseil d'administration de la fabrique de machines d'Oerlikon (1922), vice-président (1938-1946) et président (1946-1954). Chef d'état-major de la 3e division (1915), membre d'une mission militaire auprès des armées allemande et française (1917), directeur de l'Office fédéral de l'alimentation (1918), colonel en 1919.

Sources et bibliographie

  • E. Studer-von Goumoëns, «Eduard von Goumoëns 1874-1959», in Schweizer Pioniere der Wirtschaft und Technik, 12, 1961, 57-88
  • L'Etat-major, 8, 145-146
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 14.6.1874 ✝︎ 6.2.1959