de fr it

Leclanché

Société anonyme fondée à Yverdon-les-Bains en 1909 dans le but d'exploiter en Suisse la licence pour piles au charbon-zinc achetée aux ateliers parisiens Leclanché. L'entreprise se spécialisa dans l'accumulation d'énergie sous forme électrochimique. Elle créa son propre laboratoire en 1918 et commença la production de condensateurs au papier en 1919. Elle passa contrat avec la société française Fulm pour la fabrication de batteries au plomb en 1933, avec l'entreprise SAFT pour celle d'accumulateurs acier-nickel et nickel-cadmium en 1935. Elle développa les premiers redresseurs de courant et chargeurs de batteries en 1968. Elle lança les premiers accumulateurs alcalins régénérables en 1996. Au début du XXIe s., elle occupait quelque 120 personnes en Suisse. Elle figure parmi les rares entreprises capables, dans le monde, de produire tous les types d'accumulateurs d'énergie. Leclanché vend ses produits et services à l'industrie et aux équipementiers. En 2006, elle a repris la société allemande Bullith, spécialisée dans les batteries miniatures. La même année, la société d'investissements allemande GermanCapital a achteté 80% de ses actions.

Sources et bibliographie

  • H. Rieben, Portraits de 250 entreprises vaudoises, 1980, 114-115
  • D. Arsenijevic, Des leaders pour le siècle prochain, 2000, 65-72
  • Le Temps , 2.12.2006