de fr it

AlfredLugrin

1.9.1858 à Villars-Bozon (comm. L'Isle), 27.12.1920 au Sentier (comm. Le Chenit), prot., du Lieu. Fils de François Jules, agriculteur, et de Jeanne Françoise Cloux. Alice Sophie Aubert, fille de Charles Henri. Ecole primaire à Villars-Bozon jusqu'en 1872, apprentissage autodidacte de mécanicien de précision. Ouvrier chez Le Coultre & Cie dès 1879, fabricant indépendant (montage de chronographes sur mouvements à l'état d'ébauches) à L'Orient (comm. Le Chenit) dès 1884. Député radical au Grand Conseil vaudois (1910-1919), L. y fonda un groupe d'industriels et de commerçants. En 1918, A. Lugrin et Cie devint Lemania-Lugrin SA, avec succursale à La Chaux-de-Fonds. L. fut l'un des initiateurs, puis le président de l'école d'horlogerie du Chenit. Franc-maçon.

Sources et bibliographie

  • H. Rieben et al., Portraits de 250 entreprises vaudoises, 1980, 144-145
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.9.1858 ✝︎ 27.12.1920
Indexation thématique
Economie et professions