de fr it

Johann JakobBühler

20.11.1776 à Uster, 29.6.1834 à Kollbrunn dans la comm. Zell (ZH), prot., de Freudwil (comm. Uster). Fils de Hans (Johannes). 1798 Anna Meyer, de Nänikon (comm. Uster). Charron et charpentier de formation, B. fabriquait diverses pièces, en particulier des cardes et des fuseaux pour les machines à filer le coton que produisait l'entreprise Escher, Wyss & Cie à Zurich, dans les débuts de la mécanisation. Il transféra son atelier de Freudwil à Illnau en 1826, où il participa en 1826 et 1830 à la création de filatures. Avec ses fils, il exploita une filature à Turbenthal au moins dès 1829. Il construisit à Kollbrunn un atelier mécanique en 1831 et une grande filature en 1832, nouveau siège de la firme J.J. Bühler & Söhne qu'il avait fondée.

Sources et bibliographie

  • H. Kägi, Hundert Jahre Ed. Bühler & Co. Winterthur, 1859-1959, [1960]
  • F.C. Sulzer-Bühler, Erinnerungen von Fanny Cornelia Sulzer-Bühler, 1865-1948, 1973
  • U. Müller, Illnau-Effretikon, 2, 1992, 191-197
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ≈︎ 20.11.1776 ✝︎ 29.6.1834
Indexation thématique
Economie et professions

Suggestion de citation

Ueli Müller: "Bühler, Johann Jakob", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 08.06.2004, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/030914/2004-06-08/, consulté le 25.04.2024.