de fr it

ErnstGöhner

28.2.1900 à Zurich, 24.11.1971 à Risch, prot., de Zurich. Fils de Gottlieb, maître vitrier. 1) Amelia Burkard, 2) Sylvia Fricsay. Ecole réale, apprentissage de vitrier. En 1920, G. reprit l'affaire paternelle. Il se mit à produire des portes et fenêtres standardisées et devint en 1922 entrepreneur en bâtiment, utilisant sur ses chantiers ses propres vitrages, boiseries et parquets. En 1932, il fonda à Altstätten une fabrique de portes et fenêtres, qui se développa régulièrement et qu'il transforma en société anonyme en 1935. Après la Deuxième Guerre mondiale, il se lança dans les maisons préfabriquées et développa des activités d'entreprise générale en Suisse et à l'étranger (Toronto, Munich, Berlin). Acquérant des participations dans d'autres entreprises (transports routiers et maritimes, construction automobile), il édifia un groupe international. Il était très lié avec Gottlieb Duttweiler et avec Jean Vannini, son partenaire en affaires durant de longues années. Sans enfant, il vendit en 1971 une grande partie de son empire à Elektrowatt pour 170 millions de francs, somme qui revint à la fondation d'utilité publique Ernst Göhner. En introduisant la construction par éléments, G. incita l'industrie suisse du bâtiment à se rationaliser. Les grands ensembles qu'il réalisa, notamment à Greifensee et Volketswil ("Göhnerswil"), sont des exemples typiques du fonctionnalisme des années 1950 et 1960.

Sources et bibliographie

  • NZZ, 26.11.1971
  • H. Bachmann et al., "Göhnerswil", 1972
  • A.A. Häsler, Einer muss es tun, 1981
  • S. Widmer, Ernst Göhner, 1990
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 28.2.1900 ✝︎ 24.11.1971
Indexation thématique
Economie et professions