de fr it

JacquesKlaus

25.7.1825 (Johann Jacob) à Robank (auj. Wetzikon ZH), 20.2.1909 au Locle, prot., de Wetzikon et du Locle (1890). Fils de Hans Jacob et de Susanna Egli. 1856 Uranie Benoît-dit-Roulier, fille de David-Henri. Enfance et scolarité dans le canton de Zurich. Engagé à La Chaux-de-Fonds en 1848 comme ouvrier boulanger, K. s'installa au Locle en 1849. Etabli à son compte dès 1856, il créa sa fabrique de chocolat en 1883. Fondateur de la confiserie industrielle suisse, il possédait à sa mort trois usines au Locle et à Morteau (Franche-Comté), occupant 500 personnes. K. prit une part active au mouvement révolutionnaire de 1848. Conseiller général du Locle, député radical au Grand Conseil neuchâtelois (1880-1895).

Sources et bibliographie

  • Messager NE, 1910, 48
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 25.7.1825 ✝︎ 20.2.1909
Indexation thématique
Economie et professions

Suggestion de citation

Jeanneret-de Rougemont, Anne: "Klaus, Jacques", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 20.08.2007. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/030996/2007-08-20/, consulté le 20.04.2021.