de fr it

Johann JakobBerlinger

4.7.1813 à Ganterschwil, 31.1.1891 à Ganterschwil, prot., de Ganterschwil. Fils d'un paysan. Barbara Näf, de Dicken. Après s'être formé chez plusieurs employeurs, B. ouvrit une manufacture textile à Ganterschwil en 1831, qui connut des difficultés jusqu'en 1850. En 1841, il fit construire une teinturerie et en 1864-1865, une fabrique de tissus en couleurs. En 1871, il fonda avec Josef Keller, ancien président de la commune, la broderie mécanique Berlinger-Keller (auj. Berlinger & Co. AG). Conseiller communal (exécutif) et président (1839-1841) de la commune de Ganterschwil. Député au Grand Conseil saint-gallois (1842-1845).

Sources et bibliographie

  • B. Bühler, Geschichte von Ganterschwil, 1979, 136-137
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 4.7.1813 ✝︎ 31.1.1891
Indexation thématique
Economie et professions

Suggestion de citation

Müller, Peter: "Berlinger, Johann Jakob", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 27.06.2002, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/031033/2002-06-27/, consulté le 03.03.2021.